Jeanne Dortzal

Jeanne Dortzal

A Madame C***

A Madame C***

 

Ma foi, madame, je vous hais!

La chose est bête, allez-vous dire?

Je tiens pourtant à vous maudire,

N'en déplaise à tous vos laquais.

 

Vous eussiez mérité, sans doute,

Plus sévère punition

Que cette malédiction?

Mais n'êtes-vous pas sur ma route?

 

Je n'aurais qu'à faire un seul pas

Pour me venger; oui, sur mon âme!

Le ferai-je? Hélas, non, madame,

Dormez en paix, mon coeur est las.

 

En vérité, je vous concède

Ce doux pouvoir que j'ai sur Lui;

Profitez-en bien aujourd'hui,

Puisqu'un bon démon me possède...

 

Mais surtout n'oubliez jamais,

- J'ai pris la peine de l'écrire,

Prenez donc celle de me lire, -

N'oubliez pas que je vous hais!

 

Variations sur un même thème (Le Jardin des Dieux, 1908)



22/01/2013
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour