Jeanne Dortzal

Jeanne Dortzal

Comme j'ai peur du ciel, ce soir...

Comme j'ai peur du ciel, ce soir...

 

 

Comme j'ai peur du ciel, ce soir, comme j'ai peur.

O grande traversée où claque l'espérance,

Lumière qui demain me boira jusqu'au coeur,

Descendras-tu jusqu'au vrai moi qui saigne et danse?

 

Car je danse à travers mes larmes, le front ivre,

Un souvenir barrant ma gorge, l'emplissant

De musique et d'odeur: clarté qui va survivre

Au-delà de la mort, dans ce bleu qui descend.

 

Ah! bondir vers l'oubli, du soleil jusqu'au ventre,

S'affaler dans le vide et te sentir bouger,

Grande chose éperdue où nos vertèbres rentrent

Lumière qu'avec Dieu j'ai voulu partager!

 

La croix de sable, 1927.



13/12/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour