Jeanne Dortzal

Jeanne Dortzal

Réponse

Réponse

 

Une lettre? vraiment je ne sais pas écrire,

A quoi bon, n'est-ce pas, me torturer en vain?

Je ne sais pas le grec, j'ai désappris le rire,

Je n'ai pas même, hélas! une âme d'écrivain...

Je suis tout à fait bête! en vérité, c'est maigre...

Mais je sais être bête et comprendre les gens;

D'une discussion je sors parfois intègre,

Bien que ne possédant pas l'ombre de bon sens.

Il était une fois un fort méchant poète

Qui s'avisa d'aimer à la façon des Dieux;

Peste! c'est, de nos jours, une bien grande fête

Que s'attabler ainsi largement sous les cieux!

Je ne vous dirai pas ce qu'il advint d'un rêve;

Je vous laisse penser tout ce que vous voudrez;

On pourrait discuter sur ce sujet, sans trêve;

Nous en reparlerons...lorsque vous reviendrez.

 

Variations sur un même thème (Le Jardin des Dieux, 1908)

 



22/01/2013
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour